Thérapie Couple

Ecrit avec amour par Michelle Van Den Berghe

Faites Comme Ces 1478 Couples Déjà Réconciliés Téléchargez Ce Rapport GRATUIT Cliquez ici

La thérapie couple figure en bonne place parmi les multiples procédés pouvant être mis en place pour faire sortir un couple qui s’achemine tout droit vers son échec. De même qu’un organisme humain malade a besoin de l’aide d’un spécialiste pour établir le diagnostique et les mesures curatives propres à tenir la morbidité dans l’étau, de même un couple a besoin de l’aide d’un expert en questions conjugales pour impulser la thérapie couple la plus à même de lui éviter de sombrer dans le chao.

Aussi, de même qu’un appareil faisant l’objet d’un fonctionnement défectueux, a besoin d’un technicien pour constater et résoudre la panne, de même, la thérapie couple se pose comme la solution à mettre en place pour faire face aux dérégulations qui se vivent dans la relation conjugale. Si les mérites de cette thérapie sont unanimement reconnues, une question reste en suspend : quand faut-il l’employer ? Dans cet article, nous analyserons deux points :

  • la nécessité de résoudre les problèmes même lorsqu’ils sont encore latents
  • l’inopportunité du refus de certaines personnes d’aller consulter un psychologue du couple quand tout va mal.

Quand prendre la décision de s’adonner à une thérapie couple ?

Décider de s’adonner à une thérapie couple, c’est se mettre résolument sur la voie qui permet de crever l’abcès, de rompre le cercle infernal dans lequel le couple est plongé depuis que la routine a fini par lui imposer ses règles.

Un couple qui s’ennuie, qui ne se retrouve plus ensemble autour d’une table par plaisir, mais plutôt par habitude, est sur une mauvaise pente. Son déséquilibre est réel, malgré le fait qu’aucun des conjoints n’en fasse état. Le fait de se voir chaque jour, de dîner ensemble à la maison, entraine une familiarité qui devient fatigante à long terme. L’autre commence à perdre sa véritable valeur.

Dès ce moment, vous vous demandez à quoi bon continuer à le séduire puisqu’il est toujours là. Je le vois, il me voit, nous nous voyons. Il partage mon vécu quotidien. Dès lors, il devient banal. Point n’est plus besoin de faire attention à lui. Les gestes et paroles affectueuses des premiers jours, se raréfient. L’engrenage de la routine est mise en place. La communication devient de moins en moins intime.

Quand bien elle s’effectue, elle donne plus l’impression de se faire entre deux inconnus, qu’entre des personnes qui forment un couple. Si le tableau de votre couple peut être dressé de la même manière que celui décrit plus haut, alors la thérapie couple vous interpelle.

Thérapie CoupleCe serait une erreur d’attendre une situation tenant lieu de détonateur, pour prendre le taureau par les cornes. Une vieille sagesse ne condamne-t-elle pas l’attitude de celui qui passe son temps à tout renvoyer au lendemain ? Le risque de trouver malheur en chemin est très élevé.

Une fois que le feu aura été mis aux poudres, il vous brûlera lorsque vous vous investirez dans son extinction. Pourquoi vouloir jouer au sapeur pompier que vous n’êtes pas, au lieu d’essayer tout simplement de prévenir ce feu ?

L’investissement en amont dans une thérapie couple, est salutaire à votre relation conjugale. Il est préférable de s’y engager très tôt, au lieu d’attendre qu’il sombre complètement dans l’échec et de vouloir le récupérer quand il sera déjà au fond du gouffre. A ce propos, nous vous conseillons un détour vers le sous-titre d’un précédent article : « sauver son couple des dangers qui le guettent fréquemment ».

L’irrecevabilité de l’idée d’une thérapie couple pour certains conjoints

L’idée d’aller rencontrer un psychologue pour faire une thérapie couple, rencontre souvent une fin de non recevoir farouche de la part de certains conjoints, bien que la relation conjugale ne le soit plus que de nom et non de fait. Cette situation peut se justifier de plusieurs manières.

Bien que la compromission de la relation gagne de plus en plus du terrain, certains conjoints voient mal le fait de devoir se confier à une tierce personne pour qu’elle connaisse et règle les différends qui ont cours entre eux. Ils ne veulent pas que les éléments de leur vie privée se dévoilent aux personnes situées en dehors du cercle conjugal. Mus par une jalousie intense de leur intimité et de leur fierté, ils s’estiment capables de résoudre leurs problèmes conjugaux eux-mêmes, sans avoir à quêter l’aide de qui que ce soit. La thérapie couple impulsée par un spécialiste en psychologie conjugale, n’est donc pas à l’ordre du jour.

Contre cette réflexion, nous ne saurons ne pas faire état de l’impartialité et de la neutralité, qui constituent deux obligations professionnelles auxquelles le spécialiste des questions conjugales est astreint. Il n’y a donc pas de risque à s’en remettre à lui pour effectuer une thérapie couple.

Ceci est un article titré Thérapie couple
Auteur : Michelle Van Den Berghe

Suivre

Au sujet de l’auteur

Ayant de nombreuses années d’expérience en tant qu’auteur et coach de le reconquête – aux Pays-Bas et en France – Michelle van den Berghe a su aider de nombreuses personnes dans leur reconquête amoureuse grâce à ses conseils ciblés pour chaque situation. En dehors de son travail en tant que coach Michelle est auteur des livres portant sur les problèmes relationnels et elle a conçu son unique programme de coaching en ligne accessible à toute personne désirant savoir comment récupérer son ex