Conseillère Conjugale A L’écoute Du Couple

Ecrit avec amour par Michelle Van Den Berghe

Faites Comme Ces 1478 Couples Déjà Réconciliés Téléchargez Ce Rapport GRATUIT Cliquez ici

Conseillère Conjugale – Le titre de cet article prête le flanc à une méprise qui doit très vite être dissipée. Une conseillère conjugale n’a pour profession, de donner les conseils aux couples. Elle fait office de médiatrice entre deux époux voulant sauver leur couple, dans un contexte où la communication n’est plus à l’ordre du jour. Elle leur permet de s’exprimer, de faire valoir leurs doléances, sans courir le risque d’être jugé. Son but est donc de rétablir dans le couple, un dialogue qui a connu des jours meilleurs.

Un couple en crise a besoin d’une oreille attentive pour se mettre à son écoute. Il a besoin qu’une personne, de préférence spécialiste en problèmes conjugaux, se penche de près vers lui, pour l’aider à définir la meilleure démarche à employer dans l’optique de se remettre sur les rails. Personne mieux que la conseillère conjugale, ne saurait entreprendre une telle tâche avec minutie et justesse. Les couples se remettant au professionnalisme sont assurés de bénéficier d’une neutralité, d’une confidentialité et d’un sens de l’écoute, qui les remettront sur les rails.

Ce n’est donc pas de façon fortuite que nous avons intitulé le second sous-titre d’un précédent article par ce qui suit : « l’intérêt du recours à un conseiller conjugal au détriment des autres personnes ». Nous y avons souligné l’inopportunité du recours aux personnes profanes, pour espérer voir par là, le chemin de la réconciliation, car l’expérience a donné de constater que, les trois maîtres-mots (confidentialité, neutralité, écoute), caractéristiques fondamentales de la profession relationnelle, ne sont pas toujours de mise. Pourtant, aucune réconciliation ne saurait se faire en dehors de ce cadre. Dans cet article, nous mettront l’accent sur les trois points suivants :

  • l’écoute
  • la neutralité
  • la confidentialité

La Conseillère Conjugale Et L’écoute

Le travail de la conseillère conjugale, n’est pas de mettre au devant, des conseils que les époux doivent tout simplement se contenter d’observer à la lettre à la lettre. Elle se met à son écoute, lui prête l’oreille attentive dont il a besoin pour se relever, puis l’amène à concevoir lui-même, les solutions qui s’imposent face aux doléances de chacun des deux amants.

Conseillère ConjugaleDe façon globale, deux types de problèmes resurgissent fréquemment : l’isolation d’un des conjoints par l’autre et la compromission générale de tout le couple. La professionnelle conjugale se charge alors d’indiquer à la personne flouée dans ses droits, les démarches juridiques à accomplir pour contraindre l’autre conjoint à remplir ses obligations. Elle ne le fait pas sans lui avoir permis de comprendre pourquoi ce conjoint à décider de donner une telle orientation à leur union.

L’entretien, pour plus d’efficacité, se fait en aparté dans sa phase préliminaire. Cela permet de mieux cerner les attentes respectives de chaque conjoint vis-à-vis de l’autre. Les points de friction entre les deux, sont alors mieux établis. Dans son stade le plus avancé, l’entretien devant la conseillère de couple prend une autre dimension, celle qui consiste à entendre les conjoints tous ensemble. L’enjeu ici est de rétablir entre eux, un dialogue qui leur fait cruellement défaut depuis le début de leur mésintelligence.

La Conseillère Conjugale, Gage De Neutralité

Pour les époux en quête de médiation, se faire guider par un professionnel est également mieux indiquée, du fait de sa neutralité .Il est préférable de se référer à elle, inconnue qu’elle soit des deux conjoints. C’est donc en toute aise qu’il leur est possible de donne libre cours à leurs pensées, à leurs gênes et à leurs préoccupations, sans risqué d’être victimes de la subjectivité d’une personne censée les rapprocher. Les prises de position d’une spécialiste, se gardent d’être de tout élan radicaliste, extrême et à l’opposé de la sensibilité d’un des deux conjoints, même s’il lui incombe visiblement la paternité de cette situation.

La Conseillère Conjugale, Gage De Confidentialité

La conseillère conjugale est astreinte au secret professionnel que lui impose la loi. Par conséquent, il lui est interdit de révéler à l’un des conjoints, les déclarations de l’autre, sans s’exposer aux poursuites judiciaires de la part du conjoint floué. Elle se devra le cas échéant de lui payer des dommages intérêts. Seule une telle attitude permet d’obtenir des ébauches de solutions tant recherchées par les conjoints.

Auteur : Michelle Van Den Berghe

Suivre

Au sujet de l’auteur

Ayant de nombreuses années d’expérience en tant qu’auteur et coach de le reconquête – aux Pays-Bas et en France – Michelle van den Berghe a su aider de nombreuses personnes dans leur reconquête amoureuse grâce à ses conseils ciblés pour chaque situation. En dehors de son travail en tant que coach Michelle est auteur des livres portant sur les problèmes relationnels et elle a conçu son unique programme de coaching en ligne accessible à toute personne désirant savoir comment récupérer son ex