Interview que faire pour recuperer mon ex

Ecrit avec amour par Michelle Van Den Berghe

Faites Comme Ces 1478 Couples Déjà Réconciliés Téléchargez Ce Rapport GRATUIT Cliquez ici

Que faire pour récupérer mon ex?

L’autre jour Stéphane est venu sonner à ma porte en me demandant : »Michelle, que faire pour récupérer mon ex »?

Cela faisait quelques jours que Stéphane lisait mes articles sur pour récupérer son ex. Mais il avait besoin d’un plan plus concret. Je lui proposait mon programme de coaching.

Il n’ y a pas longtemps il m’ a envoyé le questionnaire que je lui avais envoyé, Je lui ai demandé par la suite si je pouvais publier sa démarche sur mon blog. J’ai été agréablement surprise qu’il a voulu être positif face à cette demande et qu’ il voulait partager ses expériences avec le grand public.

Lisez bien cet article car il contient des conseils très précieux pouvant vous aider également!

Cela fait combien de temps que vous êtes séparé de votre ex maintenant et quelle en était la cause?

Je suis séparé de mon ex depuis maintenant 2 mois.
La cause : une dépression me foudroie et je deviens l’ombre de moi-même tant dans la vie de tous les jours que dans ma vie de couple. Je suis devenu jaloux, agressif, je lui faisais ce que j’appelle du chantage affectif. Je lui demandais plus que du soutien, je lui demandais de faire le boulot d’une psychologue.

Après un très mauvais week-end passé avec elle, elle m’annonce qu’elle veut faire un break, et ayant commis tous les interdits possibles imaginables pendant une semaine pour essayer de la récupérer, je pleurais, lui laissait des messages etc.recuperer mon ex

Mais je ne mets plus toutes la responsabilité de mon côté, elle a aussi ses torts, notamment dans le manque de soutien, dans le peu de temps que l’on passait ensemble.
Nous étions ensemble depuis 2 ans.

Pourriez-vous decrire ce que vous ressentiez quand votre ex vous a dit de vouloir rompre? Souffriez vous d’un chagrin d’amour, comme l’insomnie, vous vous posiez plein de question et étiez-vous angoissé?

C’était atroce, le ciel me tombait sur la tête, j’étais très mal déjà et ça m’a réellement achevé. J’ai plusieurs fois pensé au suicide, je ne dormais plus, j’enchaînais les crises d’angoisses à répétition, je voulais me mutiler, hurler mon désespoir, je me sentais seul, vide. Je voulais réellement mourir mais je ne suis pas passé à l’acte heureusement !

Pourriez-vous donner 3 raisons pour lesquelles vous aimeriez retourner auprès de votre ex?

1) L’entente parfaite qui a été la notre pendant 1 an et demi sans aucune dispute, beaucoup de compassion, de soutien, d’entre-aide. Une vie de couple parfaite jusqu’à ce que je fasse ma dépression, je me suis donc dit que je passais à côté de quelque chose, je ne pouvais pas laisser faire ça.
2) Elle me plaît en tout point, j’ai fréquenté beaucoup de femmes même depuis cette rupture, aucune ne me plaît autant qu’elle. Nous avons le même mode de vie et la même manière de voir les choses sur plein de points.
3) C’est elle que je vois comme la mère de mes futurs enfants.

Est-ce que votre entourage vous a donné du soutien? Qui exactement ?

Ma mère m’a beaucoup soutenu pour ma guérison, elle a fait exactement ce qu’il fallait faire durant mes angoisses.
Mes vrais potes m’ont réellement soutenu, je pouvais vraiment compter sur eux pour pouvoir éviter de passer trop de moments seuls. Çà a été déterminant pour que je guérisse. Sans eux je n’y serai pas arrivé. Je rythmais mes semaines par des visites, il fallait vraiment pas que je sois seul, il ne fallait pas non plus pleurer devant eux, c’est important de se montrer fort, d’éviter de trop parler de la rupture, ça change les idées de parler d’autres choses, de voir que des gens autour de nous ont aussi des problèmes.
Autour de soi, les gens ont eux aussi leur problème et on se défocalise de soi, ça fait vraiment du bien même si ce sont des instants courts, c’est très important.

Quelle était la réaction de votre entourage? Qu’ont-ils fait pour vous soutenir?

Autour de moi, la plupart des gens étaient très étonnés. Nous étions perçus comme le couple idéal et tout à coup c’est fini.
Certains me proposaient de passer chez eux pour me changer les idées, d’autres posaient beaucoup de questions, il y en a qui faisaient tout pour que j’évite d’en parler. Les réactions ont été très diverses. Il est possible que ce soit le moment de faire le tri dans ses amis.

Qu’avez-vous fait pour récupérer votre ex?

Déjà je ne l’ai pas encore récupéré. J’ai commis beaucoup d’interdits pendant la première semaine de rupture. Appels sanglotants, messages plein de questions.

Je me suis repris en main, j’ai écris une lettre magique. Elle m’a répondu de manière très sympa. Mais aucune nouvelle depuis.

Je me suis re-construit. J’ai refusé catégoriquement l’état dans lequel j’étais. Il est nécessaire d’essayer de se regarder, de prendre du recul sur soi. L’état dépressif doit être combattu, refusé. Je ne l’ai pas encore récupéré, mais je suis enfin heureux, je me sens vivant, fort, d’attaque à tout ! C’est une étape très importante. Je ne pense pas que mon histoire est très utile en terme de reconquête à raconter. Par contre, en terme de soin de la déprime, je pense être un exemple. Je peux raconter comment j’ai retrouvé la force d’affronter la vie, de rebondir, d’être encore plus fort. Même si je ne l’ai pas encore récupéré, il semble que c’est une étape primordial car être malheureux, c’est pas sexy, c’est pas attirant, alors il faut se bouger, voici ma recette.

J’ai aussi analysé de manière écrite les causes de la rupture, et évidemment lu le livre de Michelle  » Je La Récupère »

Voici entre autres les points que j’ai retenu et qui m’ont vraiment aidé pour avancer:

  • Je me répète sans cesse que je suis quelqu’un de fort. A force de se le répéter on l’entend, des gens autour de vous vous complimentent, vous disent que vous êtes quelqu’un de fort, les gens vous admirent et l’alchimie opère. A force de se répéter ces phrases on finit par en être convaincu. Plus les gens vous perçoivent comme fort et plus vous vous sentez fort, plus vous pouvez vous répéter que vous êtes forts.
  • Se répéter des phrases typiques, se re passer des images positives (pour ma part, me voir sur un podium de compétitions sportives, me dire que je suis séduisant, que les femmes me tournent autour)
    Se répéter des phrases négatives au sujet de l’ex. Pour ma part : « Elle c’est qu’une gogole qui se fait draguer alors qu’elle est en couple, je suis meilleur qu’elle, plus heureux qu’elle »
  • Aller plus loin, se dire qu’on est meilleur que tout le monde, et agir en conséquence. Se nourrir de la rage, transformer sa tristesse en rage qui vous hante, s’investir à 200% dans tout. Entreprendre plein de choses, j’ai voulu qu’on me voit partout, que tout le monde parle de moi. Bref il faut avoir vraiment la dalle.
  • Ne pas avoir honte d’avoir affaire à des professionnels. La psycho-thérapie aide énormément, les médicaments peuvent aider notamment par rapport au sommeil. Il est très important de bien dormir pour être lucide et ne pas faire n’importe quoi dans la journée. Au début on a un peu honte, mais tout le monde n’est pas obligé de savoir qu’on consulte un psy.
  • Du sport, encore du sport, toujours du sport. Tous les jours, ça fait un bien fou. Les efforts payent je vous le garantie.
  • Rythmer ses semaines par des visites, il faut toujours avoir un objectif dans sa journée. Suivre cet objectif et ne jamais penser à autre chose que cet objectif. Ces objectifs peuvent être sportifs, des loisirs, des choses très simples, et ils doivent être ambitieux. On doit se sentir valorisé grâce à ces objectifs.
  • Sourire, rire tout le temps même pour des blagues bidons. Ne jamais oublier que les gens nous regardent et parlent de vous. On doit paraître étincelant.
  • Si des gens déçoivent, il y en a d’autres qui confirment, ou qui se révèlent être de vrais amis. Quand on est en déprime, on a tendance à être ronchon envers le monde entier. Alors qu’en fait, se montrer reconnaissant envers les gens qui se donnent du mal pour vous, c’est se sentir plus grand. Juste une fois de temps en temps, dire merci à ces gens qui nous soutiennent, que ce soit les amis, la famille, il est important que l’image de soi ne soit pas systématiquement quelqu’un de grognon qui n’aime pas la vie, qui n’aime pas les gens. Ne pas hésiter à faire des petites intentions envers les gens qu’on aime et qui nous aiment, on se sent plus aimé, on se sent plus désiré.

Avec le recul, qu’est-ce que vous ne feriez plus et pourquoi ?

La lettre magique a été envoyée trop tôt. C’était pas du tout le bon moment, elle a eu peu d’impact je pense.
Tous les interdits, pleurer, supplier, appeler. C’est très compliqué au début, surtout quand on est pas allés sur internet pour voir les conseils de Michelle, en fait tout ce qu’on ferait naturellement n’est absolument pas à faire.

Merci d’ avoir voulu partager ceci Stéphane et merci également de votre confiance! Pour vous remercier, je vous donne une réduction de 20% sur la prochaine session de coaching sur Skype.

Chers lecteurs et lectrices, si vous souhaitez partager vos expériences avec nous, n’hésitez pas à laisser vos commentaires ci-dessous!
Ou bien envoyez votre histoire à info@commentrecuperersonexvite.fr en nous informant si vous nous donnez le droit de la publier sur ce blog. Merci par avance!

Michelle van den Berghe

Suivre

Au sujet de l’auteur

Ayant de nombreuses années d'expérience en tant qu'auteur et coach de le reconquête - aux Pays-Bas et en France - Michelle van den Berghe a su aider de nombreuses personnes dans leur reconquête amoureuse grâce à ses conseils ciblés pour chaque situation. En dehors de son travail en tant que coach Michelle est auteur des livres portant sur les problèmes relationnels et elle a conçu son unique programme de coaching en ligne accessible à toute personne désirant savoir comment récupérer son ex