Gérer les conflits de couple

Ecrit avec amour par Michelle Van Den Berghe

Faites Comme Ces 1478 Couples Déjà Réconciliés Téléchargez Ce Rapport GRATUIT Cliquez ici

Dans un couple les conflits se révèlent lorsque chacun des deux conjoints est en confrontation avec les envolées cognitives de l’autre. Celles-ci se déploient alors dans un sens contraire. Les rapports entre les conjoints qui résultent de cette divergence des opinions, ne peuvent être que sulfureux. Les relations antagonistes qui en résultent, créent un climat de tension au sein du couple, qui ne saurait être en phase avec les aspirations de bien-être auxquelles tendent naturellement les deux metteurs en scène de la vie en couple. Dans cette ambiance, chacun cherche implicitement à dominer l’autre et à lui imposer sa façon de voir les choses.

Les conflits dans le couple supposent l’existence de deux entités représentant chacune, une force différente de l’autre. Ces deux entités jalouses de leurs identités et de leurs valeurs qu’elles n’entendent brader pour rien au monde, sont de surcroît immergées dans des rapports interdépendants. Ce qui fait alors de ces conflits, des freins inéluctables à la réalisation de la conjugalité, bien que perçus dans un autre versant, l’inverse pourrait également se produire.

Gérer les conflits de couple: ils sont incontournables

Dès l’instant où vous vous engagez dans une relation de quelque nature que ce soit, la confrontation avec les autres sujets de cette relation est incontournable. Ceci n’est donc pas seulement valable dans une relation conjugale. Vos vies professionnelle, familiale et amicale, entrent également dans la trappe.

Dans toutes ces situations, vous êtes appelé à faire valoir votre identité, votre personnalité, voire votre subjectivité qui prend la forme de la définition de vos objectifs, vos valeurs et vos centres d’intérêt. Dans le jeu ainsi mis en place, l’adversité nait de l’incompatibilité entre votre système de valeur et celui de votre vis-à-vis.

Assurément, votre conjoint ne saurait adhérer point par point à vos opinions. Il ne saurait être toujours d’accord avec vous quels que soient les horizons dans lesquels vous décidez de patauger. D’un autre côté, il serait absurde d’essayer de lui imposer vos valeurs. Le cas échéant, il se trouvera complètement dépersonnalisé et deviendra une simple marionnette rompue à votre cause.

La dépendance affective qui en résultera ne lui rendra pas service autant qu’à vous. Contrairement aux idées reçues, la fusion excessive n’a jamais été un gage de succès et de longévité de la relation amoureuse.

Votre conjoint a une identité, une personnalité qui ne demande qu’à être affirmée. Son engagement dans une relation conjugale avec vous, ne doit pas être le facteur de l’échec de la réalisation de son être. Bien au contraire, cette vie conjugale doit être l’occasion pour lui d’imprimer sa marque et son style personnel faute de quoi, la crise dans le couple connaîtra une véritable escalade.

En clair, le couple est pour lui, le creuset de l’accomplissement de ce qu’il est.

C’est pourquoi il est maladroit de faire prévaloir uniquement vos propres tendances au sein du couple, en faisant complètement fi de celles de votre partenaire. A long terme celui-ci finira par être lassé de vos manières liberticides et cherchera son bonheur ailleurs. L’inéluctabilité des conflits dans le couple n’est pas un prétexte pour asseoir une radicalisation qui dépersonnalise votre conjoint. C’est plutôt une occasion pour vous, de vous vouloir complémentaires malgré vos différences.

La subjectivité des conflits de couple

Les points de friction qui naissent entre les conjoints ne les affectent pas de la même manière. Leur gravité dépend des émotions qu’ils font naître dans les esprits des acteurs de la vie conjugale. La relativisation de leurs effets dont l’un peut faire montre, se heurte à la sensibilité de l’autre qui en fait grand cas. Au regard de cette différence des attitudes adoptées en cas de survenance des conflits, il n’est point étonnant que les réactions des deux partenaires soient également divergentes.

Conflits de couple: le moteur du changement

Le dynamisme est un signe de vie de la relation conjugale. Il est la preuve que celle-ci est en marche et en mutation permanente en vue de son perfectionnement. A côté des sérénades, les conflits peuvent également poser les jalons d’un couple durable. En effet, ils font naître des changements indispensables à la bonne marche de celui-ci.

Ces changements sont dus au fait que les conjoints eux-mêmes font constamment face aux situations qui entrainent le changement de leurs personnalités et de leurs manières de concevoir les choses. Cela entraine des nouvelles donnes dans le couple auxquelles il va falloir s’accommoder.

Suivre

Au sujet de l’auteur

Ayant de nombreuses années d’expérience en tant qu’auteur et coach de le reconquête – aux Pays-Bas et en France – Michelle van den Berghe a su aider de nombreuses personnes dans leur reconquête amoureuse grâce à ses conseils ciblés pour chaque situation. En dehors de son travail en tant que coach Michelle est auteur des livres portant sur les problèmes relationnels et elle a conçu son unique programme de coaching en ligne accessible à toute personne désirant savoir comment récupérer son ex